Né en 1238 dans le duché de Normandie de parents fermiers, Corentin a rejoint la confrérie des corbins pour ne pas avoir à labourer toute sa vie. Et puis après tout quitte à choisir, autant être de ceux qui font régner les volontés des puissants plutôt que de subir les conséquences de ces dernières. Il se targue de ne pas avoir dépenser le moindre sous pour son équipement, ce qui n'est pas toujours le cas de ses conquêtes féminines. Opportuniste il délaisse au maximum les entraînements et les joutes pour se concentrer à sa spécialité: les patrouilles de gué. Durant ces dernières il fait preuve d'un zèle, jugé par certains excessif, n'hésitant pas à emmener pour "interrogatoire" des passants (ou passantes) qui le croisaient. Sur le champ de bataille ce n'est pas tant sa technique qui lui a permis de survivre jusqu'à maintenant mais plutôt son analyse fine des situations: un chevalier encore debout s'attaque par derrière et un arbalétrier qui recharge se charge par l'avant.

  • Dernière mise à jour le .
Les Corbins Escoÿeurs de Macy
Nous rencontrer ? Nous écrire ? Faire un entraînement avec nous ? Etablir un devis ? Obtenir de plus amples précisions ? Nous convier à un événement ?
N'hésitez pas, nous sommes à votre écoute :
Tous droits réservés - Les Corbins 2017 - Toute reproduction ou utilisation de nos contenus ne peut se faire qu'avec notre accord.